Le Koh-I-Noor, L’histoire funeste du dimant le plus célèbre du monde
  •  
EAN13
9782882505040
ISBN
978-2-88250-504-0
Éditeur
Les Éditions Noir sur Blanc
Date de publication
Collection
Littérature étrangère-voyage
Nombre de pages
256
Dimensions
23 x 15 x 2 cm
Poids
390 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Koh-I-Noor

L’histoire funeste du dimant le plus célèbre du monde

De ,

Traduit par

Les Éditions Noir sur Blanc

Littérature étrangère-voyage

Offres

Le 29 mars 1849, un garçon de dix ans est introduit dans la salle des miroirs du fort de Lahore. Malgré ses craintes, il s’avance avec dignité : il est le maharajah du Pendjab. Au cours d’une cérémonie aussi fastueuse qu’humiliante, l’enfant va devoir reconnaître sa soumission à la Couronne britannique et céder à la reine Victoria non seulement l’un des territoires les plus riches de l’Inde, mais aussi l’objet le plus précieux du sous-continent, le célèbre diamant Koh-i-Noor, la Montagne de Lumière.Soucieux de lui établir un pedigree, les Anglais passent aussitôt commande d’une « biographie » de la pierre précieuse. Pour s’acquitter de sa tâche, le jeune fonctionnaire désigné par la Compagnie des Indes orientales a visiblement couru les bazars de Delhi, réunissant toutes les légendes et sornettes que colportait la tradition.

L’histoire du Koh-i-Noor de William Dalrymple et Anita Anand dissipe les brumes de la mythologie, mais ce qu’elle révèle au lecteur d’aujourd’hui n’en est pas moins romanesque, avec son lot de meurtres et de trahisons : une archéologie de la cupidité, où se rejoignent les passions privées des maharajahs et la folie collective de l’impérialisme occidental. Craché par un volcan primaire, charrié par le fleuve Krishna jusqu’à Golconde, le Koh-i-Noor ira jusqu’en Afghanistan, avant de venir se loger dans la couronne de la reine Victoria.



Historien et journaliste écossais, William Dalrymple parcourt l’Orient depuis une vingtaine d’années. Spécialisé dans la littérature de voyage, il est l’auteur de six livres parmi lesquels Le Moghol Blanc (2005) qui a remporté, entre autres, le prestigieux Wolfson Prize for History, La Cité des Djinns (2006) qui a reçu le Thomas Cook Travel Book Award, mais aussi Dans l’ombre de Byzance (2002), L’Âge de Kali (2004), Le dernier Moghol (2008), Neuf vies (2010) et Le Retour d’un Roi (2014), récompensé par le Kapuściński Award for Literary Reportage, tous parus en français chez Noir sur Blanc. Il vit à Delhi avec son épouse et leurs trois enfants.
S'identifier pour envoyer des commentaires.