26,00
Conseillé par (Libraire)
10 décembre 2022

COUP DE COEUR DE SOPHIE

Ce roman biographique nous retrace avec moult détails et anecdotes l’itinéraire tourmenté et secret d’un grand écrivain nobelisé en 1929. Connu pour des livres comme les « Buddenbrook » qui s’inspire de sa propre famille bourgeoise ou « la montagne magique » qui traite du séjour de sa femme dans un sanatorium , Thomas Mann(1875-1955)est un écrivain majeur du XXe siècle et ce
livre nous en brosse le portrait en nous invitant à vivre son quotidien avec son épouse et ses six enfants , en imaginant ses pensées intimes qui influeront sur son œuvre mais ce texte aborde aussi la position de l’auteur dans les évènements majeurs qui ont bouleversé le monde comme la défaite de l’Allemagne en 1918 et ses conséquences …
Obligé de s’exiler pour sauver sa famille il restera tiraillé entre sa volonté de dénoncer le nazisme et
en même temps d’écrire dans la langue de Goethe, berceau culturel de sa naissance.
Colm ToIbin, un auteur irlandais reconnu pour des ouvrages comme « maitre » qui retraçait la vie de
Henry James, nous propose un roman documenté sur la vie d’un grand écrivain sans cesse en recherche et en doute face à son œuvre et face aux terribles épreuves qu’il a dû traverser.
C’est aussi un livre passionnant car outre le destin iconique de Mann, l’auteur évoque largement les milieux intellectuels et tous les événements marquants qui se sont déroulés à cette époque.

Conseillé par (Libraire)
10 décembre 2022

coup de cœur de Sophie

En 1861 la Finlande connaît une épidémie de choléra et la famille Koski perd trois enfants. Outre ce
terrible drame, le pays est sous le joug russe et Illmari pour éviter la conscription décide d’émigrer aux Etats-Unis, il sera rejoint assez rapidement par son frère Marty et sa sœur Aïno obligés de fuir la
police. Ils se retrouvent tous les trois dans une colonie de bucherons au bord de la Colombia River où les conditions de vie sont spartiates et précaires…
Après « retour à Matterhorn » l’auteur s’est inspiré de ces ancêtres pour nous raconter la formidable épopée de cette fratrie. Il aborde à travers cette saga certes les liens familiaux mais nous peint un tableau très réaliste de la difficile condition des bucherons à cette époque et nous raconte avec moult détails les combats des ouvriers pour améliorer leurs situations avec notamment la création des syndicats et la mise en place des premières coopératives.
C’est un roman fleuve avec lequel j’ai passé un très agréable moment de lecture et je ne peux que vous le recommander !!!

Des polars. Ils sont là sur la table de la librairie à vous attendre avec leurs titres inquiétants, leurs visuels intrigants, leurs quatrièmes de couvertures pleines de promesses, de mystères, de tension. D’inquiétude et de frayeur. Parfois, d’humour. Et vous vous trouvez bien seul(e) face à ces sombres tentations. Comment choisir l’un plutôt que l’autre ? Roman noir ? Thriller horrifique ? Suspense psychologique ?

Heureusement, vous vous trouvez dans une librairie. Une vraie. Indépendante. Animée par des libraires, figurez-vous, ces gens bizarres, qui ne se contentent pas d’être des marchands ou des vendeurs et qui LISENT. Qui ont lu. Qui ont aimé, délivrant leurs coups de cœur, leurs enthousiasmes posés sur les bouquins comme des papillons vibrants de commentaires engageants. Qui vous diront, heureux, émus, emballés, pourquoi vous aimerez le livre qu’ils vous tendent.

Une librairie. Indépendante mais pas seule, puisqu’on sait que groupés, Ensemble, on est plus forts.

Hervé LE CORRE

Voir le dossier complet