En cas de forte chaleur
  •  
EAN13
9782714454355
ISBN
978-2-7144-5435-5
Éditeur
Belfond
Date de publication
Collection
Domaine Étranger - Littérature
Nombre de pages
347
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
400 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Après Cette main qui a pris la mienne, récompensé du Costa Award, Maggie O'Farrell signe un roman éblouissant, chargé de délicatesse et de grâce. Des rues de Londres aux studios arty du New York des seventies, en passant par un village irlandais, le portrait inoubliable d'une famille suffoquant sous les mensonges et les non-dits.

Comme chaque matin depuis trente ans, Robert Riordan part acheter son journal. Mais en ce jour caniculaire de juillet 1976, Robert part et ne revient pas.
Dans leur maison londonienne, Gretta, sa femme, s'interroge : quelle mouche a bien pu le piquer ? Doit-elle prévenir les enfants ?
À peine réunis, ces derniers tentent de prendre la situation en main : les placards sont retournés, les tiroirs vidés, chaque pièce fouillée en quête d'indices.
Mais, alors que le mystère autour de leur père s'épaissit, les vieilles rancœurs ressurgissent. L'aîné en a assez : pourquoi est-ce toujours à lui de prendre en charge sa famille ? Quant aux deux sœurs, jadis si proches, quel événement a brisé leur lien, si terrible que la cadette a décidé de mettre un océan entre elles ? Et Gretta, a-t-elle vraiment tout dit ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

1 août 2014

Irlande, secret de famille

Me voilà replongé dans l'univers de l'auteure, qui m'avait enchanté avec "L'étrange disparition d'Esme Lennox". Il s'agit, encore une fois, de disparition. Celle d'un bon père de famille irlandais à la retraite qui semble ne plus avoir toute sa tête. ...

Lire la suite

11 juin 2014

Sensible et délicat

Maggie O'Farrell signe ici un roman "familial". Les personnages sont très fouillés, attachants, ce sont des personnalités humainement riches. L'auteur fait preuve de beaucoup de lucidité dans l'approche des liens familiaux, dans la description des rapports humains et/ou fraternels. Petit ...

Lire la suite

8 avril 2014

Famille, je te hais !

Maggie O'Farrell explore avec justesse l'âme humaine. Elle décrit merveilleusement bien ses personnages, une ambiance, un décor, les gestes, les mots, les pensées intimes. C'est une écriture puissante et douce, qui coule lentement et nous éclaire d'une belle sensibilité. Déjà ...

Lire la suite

17 février 2014

Secrets de famille....

J'ai lu avec des fortunes diverses plusieurs romans de cette romancière née en Irlande du Nord. J'en ai aimé certains et d'autres pas du tout ou pas encore lu ! Nous sommes à Londres au mois de juillet 1976, une ...

Lire la suite

1 février 2014

Juillet 1976. Alors qu'une canicule s'est abattue sur Londres, Robert Riordan part comme tous matin acheter son journal. Quelques heures plus tard, il n'est pas rentré et son épouse Gretta demande ce qu'elle doit faire. Elle décide d'appeler ses enfants ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Maggie O'Farrell
Plus d'informations sur Michèle Valencia