L'enfant réparé
EAN13
9782246828846
ISBN
978-2-246-82884-6
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
240
Dimensions
18,6 x 12,1 x 1,9 cm
Poids
224 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

«  J’ai compris depuis ce qui motiverait mon chemin d’écrivain. Présenter à l’adulte que je suis devenu l’enfant que je fus.  »
 
Dans Mon père, publié en 2019, Grégoire Delacourt peignait un père venu demander des comptes à un prêtre coupable d’abus envers son jeune fils. Catalyseur d’émotions enfouies, le livre allait faire ressurgir des souffrances muettes et conduire son auteur a une enquête introspective profonde. Remontant enfin à la source de son enfance saccagée, Grégoire Delacourt la fait revivre dans L'enfant réparé, poignant récit autobiographique où il se livre pour la première fois.
 
L'enfant réparé raconte un corps abîmé et les livres qui l’ont réparé, ce corps qui très jeune a subi l’étourdissement dans le Valium ou autres médicaments et se perçoit comme un déchet. L’écriture lui permet d’abord de subsister, de fuir sa famille et ses souvenirs, avant de devenir une démarche créatrice jalonnée des traces cachées de ses douleurs enfantines.
 
Pourquoi le petit garçon qu’il était rêvait-il au soulagement de sauter par la fenêtre  ? Qui était ce père, absent et bourreau  ? Cette mère adorée fuyait-elle son propre enfant, ou bien faisait-elle tout pour le protéger  ?
 
L'enfant réparé est l’histoire d’une enfance abusée, d’une famille où l’on porte le déni comme une armure, et un éclairage unique sur le parcours d’un écrivain. «  Le jour où j’ai appris que j’étais une victime, je me suis senti vivant.  » Dans un style acéré, précis, un regard sur soi d’une rare lucidité. Bouleversant.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

29 septembre 2021

Un récit de vie particulièrement émouvant !

Grégoire Delacourt convie avec L’enfant réparé à un voyage littéraire au pays d’un traumatisme si important que l’esprit en a effacé toute trace consciente. Il faudra une enquête pour écrire un roman pour que l’oubli se déchire petit à petit ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Grégoire Delacourt