Conseils de lecture

Putzi : le pianiste d'Hitler
22,00
par (Libraire)
17 février 2021

COUPS DE COEUR DE SOPHIE

Putzi c'est le surnom de Ernst Hanfstaengl né en 1887 d’un père allemand et d’une mère américaine. Elevé à New York, étudiant à Harvard, il s’installe à Munich et devient un proche d’Hitler dans les années vingt. Il l’héberge à sa sortie de prison, lui joue du Wagner et devient son confident. Nazi convaincu, il souhaite qu’Hitler s’allie avec les Etats-Unis pour contrecarrer les bolchéviques…

A travers cette fiction, Thomas Snégaroff, journaliste et historien, nous évoque un personnage influent de l’Allemagne nazie. Il met aussi en évidence une part méconnue de l’Amérique des années trente dont une partie de la population a été sensible à certains aspects de la politique hitlérienne comme le montrent certains rassemblement "pro nazi" au Madison Square Garden.
A travers la vie de cet homme, ce roman remet en cause une certaine vision historique des relations entre l'Allemagne et les Etats-Unis et montre aussi que des amitiés ou des soutiens indéfectibles peuvent être trahis…


Tuer le fils
7,60
par (Libraire)
17 février 2021

COUPS DE COEUR DE SOPHIE

Fabas vient de purger une peine de prison de quinze ans pour homicide et, le lendemain de sa sortie, son père est retrouvé "suicidé". Tout l’accuse et surtout ses travaux produits lors des ateliers d’écriture effectués lors de son séjour derrière les barreaux…

Auteur reconnu de polars, Benoit Séverac nous propose une intrigue machiavélique. Et si on peut deviner assez rapidement le véritable coupable, l’intérêt du roman réside dans le travail d’écriture et la psychologie fouillée des personnages. Plongez-vous dans ce livre et vous passerez un très bon moment !


Miarka
18,00
par (Libraire)
17 février 2021

COUPS DE COEUR DE SOPHIE

Miarka, c’est le pseudonyme que s’est donné Denise Jacob lorsqu’elle est entrée dans la résistance comme agent de liaison à Lyon. Sa mission était de faciliter la communication entre les divers membres du réseau en faisant passer les messages. Arrêtée puis torturée en juin 1944, elle est déportée comme résistante politique à Ravensbrück.
Antoine de Meaux, qui l’a bien connue, nous relate son parcours en puisant dans les archives familiales, sa correspondance, ses écrits pour nous dessiner le portrait d’une femme héroïque et humble, habitée par un esprit de résistance et un amour de la France libre.
Ce récit nous évoque aussi en creux le destin tragique de la famille Jacob pendant la Shoah car Denise y a perdu ses parents et son frère dans les camps d’extermination. Quant à ses sœurs, Milou et Simone (la future Simone Veil), elles en sont revenues miraculeusement… Témoignage poignant qui rend hommage à une "grande" Dame !


Tout ira bien

Le Cherche Midi

22,00
par (Libraire)
17 février 2021

COUPS DE COEUR DE SOPHIE

Au début du XXe siècle, une guerre oppose les Anglais et les Afrikaners dans ce qu'on appelle la guerre des Boers. Les Anglais regroupent dans des "camps" les femmes et les enfants de ceux qui les combattent après avoir brûlé leurs habitations… Sarah et son fils de six ans y sont emmenés de force...
En 2010, Willem, un jeune ado est envoyé dans le camp "Aube nouvelle" pour "devenir" un homme…
Ce premier roman traduit de cet auteur anglais nous immerge dans l’Afrique du Sud gangrenée par la ségrégation raciale mais aussi par des mentalités de virilité, de supériorité de la "race" blanche et de machisme...
Ce qui relie les deux récits est l'objet du roman qui nous relate avec précision "l'enfer des camps" où l'on dit à chaque fois aux nouveaux arrivants que "tout ira bien"…


Les cloches jumelles, Roman
par (Libraire)
17 février 2021

COUPS DE COEUR DE SOPHIE

Il y a très longtemps, dans un petit village norvégien, naquit deux sœurs siamoises. Malgré leur handicap, elles rayonnaient dans la maisonnée. A leur mort prématurée, leur père fit fondre tout son argent pour offrir à l’église deux nouvelles cloches qui résonnèrent au rythme des joies et des malheurs de la bourgade.
Au XIXe siècle, Astrid leur lointaine descendante va devoir choisir son destin et celui des cloches entre un pasteur épris de modernité et un jeune architecte chargé de démolir l’église…
Après le magnifique "Les arbres de la somme", l’auteur nous propose un roman passionnant et dépaysant sur la condition humaine et questionne sur la sauvegarde du patrimoine. C’est un livre que j’ai eu grand plaisir à lire à la fois pour son sujet mais aussi par l’empathie et l’humanité des personnages. Je vous invite vivement à le découvrir !