La grande roue

La grande roue

Diane Peylin

Les Escales Éditions

  • 23 mai 2018

    Quatre personnages différents reviennent alternativement dans de courts chapitres.
    Quatre personnalités étranges qui interpellent.
    On lit en se demandant quel est le lien entre eux.
    Mais que l’écriture est belle ! Que le style est impeccable !
    Il est très difficile de poser ce livre. Le fait que les chapitres soient courts pousse à en lire encore un, encore un, encore un……Envie d’en savoir plus sur Tess, sur Emma, sur David, sur Nathan.
    Des mots en ribambelle, des énumérations comme des notes de musique.
    Et puis, dans les derniers chapitres, les liens se nouent, les ponts se créent d’une telle manière que c’est un réel choc pour le lecteur.
    Personnellement, j’en suis restée abasourdie.
    Quel talent de construction du récit, de montée psychologique !
    Je vais me hâter de lire les deux romans de Diane Peylin.